solaires

En temps normal, l’œil se protège seul.
Mais lorsque le milieu lumineux devient trop agressif, l’œil devient vulnérable, il faut alors l’aider et le protéger avec des verres filtrants.
Les verres de lunettes de soleil, ou  verres solaires sont plus que de simples verres teintés. Ce sont des produits très techniques.

La lumière

La lumière du soleil est composée de rayons visibles et invisibles.
Chaque rayon lumineux est caractérisé par sa longueur d’onde.

Le rayonnement visible

C’est la lumière que l’on voit. Les rayons ont des longueurs d’onde comprises entre 400 et 700 nm (Nanomètres). Ces rayons traversent l’œil et viennent exciter la rétine.

Lorsque la lumière varie en intensité, l’œil s’adapte spontanément en faisant varier son diamètre pupillaire. Cette adaptation se fait par contraction et/ou relâchement de l’iris.

Mais lorsque la lumière devient trop violente, la quantité de lumière est trop importante et la fermeture pupillaire ne suffit plus. La rétine est en souffrance.

La nature étant bien faite, on peut considérer l’éblouissement comme une message d’alerte signalant que l’œil est trop exposé, et probablement en même temps à des rayonnements nocifs et invisibles.

De toute façons, la surexposition des cellules réceptrices tapissant la rétine et la sollicitation permanente et excessive de l’iris ne sont pas naturelles. A noter la lumière dite “Lumière bleue”.

La lumière bleue correspond aux rayons visibles ayant les longueurs d’onde les plus courtes. Ces rayons sont les plus “éblouissants”. C’est pourquoi des traitements particuliers ont été développés pour bloquer cette lumière bleue

214-1
Le rayonnement invisible

De part et d’autre du spectre visible, il s’agit des rayons infrarouges IR et des rayons ultraviolets UVA et UVB. En optique humaine, il faut être particulièrement vigilant avec le rayonnement UV. Les rayons UV sont très énergétiques et endommagent les cellules qui les arrêtent. En effet, ces cellules transforment cette énergie en chaleur, elles chauffent ce qui les blesse et les détruit. Or ces rayons étant invisibles, des lésions sévères peuvent arriver sans s’en rendre compte immédiatement.

Les UVB attaquent principalement les premiers tissus, la conjonctive et la cornée. Les UVA vont plus en profondeur et attaquent le cristallin. C’est pourquoi, pour vous protéger des UV nous recommandons quand cela est possible de prendre des verres dits ” UV400″ car ces verres bloquent tous les UV ( le nombre 400 correspondant à la longueur d’onde “frontière” entre le rayonnement UV et le rayonnement visible.

Les catégories de verres de lunettes de soleil (verres filtrants)

Il existe plusieurs catégories de protection pour les yeux. Comme la crème solaire, les verres teintés ont un indice de protection bien précis. Cet indice est déterminé en fonction des propriétés physiques de transmission de la lumière. Cinq catégories de protection ont été établies pour la classification des teintes. Plus la catégorie est élevée, plus la protection est importante. N’oublions pas que, comme la peau, les yeux ont un capital solaire à ne pas dépasser et notez qu’il est indispensable de ne jamais “regarder le soleil dans les yeux”, ceci s’avère être très dangereux et peut causer de graves lésions à l’œil comme une brûlure de la rétine ou encore une kératite (inflammation de la cornée). Une exposition trop longue au soleil peut également avoir les mêmes effets. D’où l’utilité de porter une haute catégorie de protection dans les endroits à forte lumière (mer, montagne…). Les catégories de protection sont les suivantes:

Catégorie 0

C’est un verre qui reste assez clair et est très légèrement teinté. Il est intéressant pour les conditions météo de ciel voilé par exemple, il apporte confort et esthétisme mais ne filtre pas plus de 20% des rayons UV.

Catégorie 1

Un peu plus foncé, ce verre est efficace pour les temps couverts puisque la lumière n’est pas envahissante. Ce verre filtre jusqu’à 60% des rayons UV.

Catégorie 2

Ce verre est préconisé dans les intensités lumineuses moyennes, c’est également la teinte utilisée pour le dégradé de certains verres solaires. Un verre de catégorie 2 filtre jusqu’a 80% des rayons UV.

43-1
Catégorie 3

Actuellement le plus répandue et le plus conseillée, cette teinte est adaptée aux fortes intensités lumineuses et filtre plus de 90% des rayons UV. Ce type de verre est autorisé uniquement à la conduite de jour.

Catégorie 4

Ce verre est le meilleur filtre contre les rayons UV puisque presque aucun rayon ne traverse l’œil. Préconisée pour des luminosités exceptionnelles comme la montagne en haute altitude, cette catégorie est strictement interdite à la conduite de jour comme de nuit. En revanche elle est fortement conseillée pour les enfants en bas âge ayant les yeux très sensibles.

le verre polarisé

Outre les catégories de protection, il existe un verre spécialement conçu pour éviter l’éblouissement: le verre polarisé. En effet, ce sont les rayons horizontaux de la lumière qui provoquent chez l’homme le phénomène d’éblouissement, pour cela, des verres ont été traités de telle sorte que les rayons horizontaux soient supprimés; par conséquent, seuls les rayons verticaux restent visibles. Grace à ce verre, la réverbération (pare brise, route mouillée, reflet de l’eau, du sable, de la neige…) disparaît pour laisser place à la netteté. De plus, les contrastes sont augmentés et il y a une bonne restitution des couleurs. Ce type de verre séduit de plus en plus de personnes et a su montrer son efficacité.


Warning: Unknown: open(/opt/alt/php55/var/lib/php/session/sess_mahgil0j12um88huhucfj5te15, O_RDWR) failed: Disk quota exceeded (122) in Unknown on line 0

Warning: Unknown: Failed to write session data (files). Please verify that the current setting of session.save_path is correct (/opt/alt/php55/var/lib/php/session) in Unknown on line 0